Faites découvrir à vos enfants les campus des grandes universités américaines

Vous rêvez de Harvard, MIT, Stanford, Princeton ou Yale pour vos enfants? Alors, n’attendez pas qu’ils soient au lycée pour commencer à leur parler des grandes universités américaines. Il n’est jamais trop tôt pour le faire d’autant plus si vous vivez sur la Côte Est où il y a beaucoup d’universités. Comment? Faites-leur visiter les campus des universités américaines!

Comment visiter Harvard et le MIT en un week-end? Prenons la direction de Boston. Lire la suite

Publicités

International Baccalaureate (IB) – séance d’information le 24 octobre 2017

Il y a plusieurs écoles dans le Montgomery County qui préparent au IB. Richard Montgomery High School est sans doute le meilleur car il dispose d’un magnet program , c’est-à-dire un programme où tous les élèves du County peuvent faire une demande d’admission au programme. Les candidats sont choisis sur dossier, après avoir passé des tests. Le programme est très difficile et les élèves ont beaucoup de devoirs. Une séance d’information aura lieu le 24 octobre 2017 à 19h. Pour en savoir plus, cliquez ici

Plus d’informations sont disponibles sur le site de MCPS sur le IB program:
http://www.montgomeryschoolsmd.org/curriculum/specialprograms/high/ib.aspx

 

Laissez vos enfants s’ennuyer cet été, c’est le meilleur service que vous puissiez leur rendre. Et voilà pourquoi

Ne pas surcharger les petits d’activités leur permet de développer leur créativité, de trouver leur autonomie, et peut-être même un métier !
Atlantico: L’été approche et les parents cherchent déjà comment occuper leurs bambins pendants ces longs mois par des activités ludiques et sportives. « Grosse erreur! » signalent certains psychologues de l’Université East Anglia de Londres. Que reprochent ces scientifiques à un emploi du temps qui paraît pourtant sain ? Lire la suite

French moms aren’t superior parents—they just have it easier

(…) Before latching onto the next do-it-like-the-French checklist, we should acknowledge the following:

  • French women get paid to have babies. Unlike in the US, new mothers don’t have to take unpaid disability leave to have their kids. They get 16 full weeks of paid leave for the first and second child, and 26 for the third. They also get a government allowance for having kids based on their income, including supplements if they want to go part-time or hire a nanny.
  • French women get affordable and available childcare. Women can take their babies to a crèche, or high-quality day care center, from about six weeks of age (granted, there are often waiting lists), which helps mothers to go back to work. Families pay on a sliding scale based on income and the centers are highly regulated with national standards. And, perhaps most importantly, the staff are well-paid and have very low turnover, unlike in the US, where child care is treated like the wild wild west.
    Lire la suite

CULTURE – Deux choses extrêmement difficiles à obtenir ces jours-ci…

  1. Un ticket pour entrer dans le très famous nouveau musée de DC, le Museum of African American History and culture. Les tickets sont gratuits mais impossible d’y mettre la main.
  2. Un ticket pour aller voir, à New York, le très célèbre show sur Broadway, Hamilton. Ces tickets sont hors de prix…Pas moins de $600 par ticket! Mais, je compte bien faire voir à mes enfants ce show très instructif sur l’histoire des Etats-Unis. Comment trouver un ticket, j’utilise généralement StubHub (qui appartient à Ebay).

Piscine et « all-gender Restroom »…

Aujourd’hui, j’accompagnais un de mes enfants à la piscine et pour la 1ère fois sur une des portes des toilettes, je lis « All-Gender Restoom ». J’ai trouvé cela extrêmement ironique. Bientôt on aura plus de vestiaires par genre peut-être?  Ceci est d’autant plus ironique que si votre enfant a plus de 6 ans, s’il est un garçon, vous ne pouvez pas l’emmener dans les vestiaires des femmes et vice versa. Et franchement avec tout ce qu’on voit dans ces vestiaires, difficile d’imaginer une jeune mère et sa jeune fille partager les vestiaires avec un transgender qui se prend pour une femme.