Uber interdite en Inde après le viol d’une passagère

uberLes autorités de New Delhi (Inde) ont annoncé lundi avoir interdit à la société de voiturage Uber d’opérer dans la capitale indienne, après le viol d’une passagère de 25 ans par un conducteur, vendredi soir, à New Delhi.

De nombreux recours juridiques contre Uber   Le développement international d’Uber se heurte à des recours juridiques dans plusieurs pays européens, dont l’Allemagne et la France, et des problèmes de réglementation l’empêchent de s’implanter dans certaines grandes agglomérations des États-Unis, comme Las Vegas ou Miami.

En Espagne, la justice espagnole a ordonné à Uber de cesser ses activités.

Aux Pays-Bas, la justice a ordonné lundi à la société de ne plus accepter la moindre réservation par l’entremise d’applications sur téléphones intelligents, sous peine d’une amende de 100 000 euros par infraction. Uber a annoncé son intention de faire appel.

L’entreprise accumule par ailleurs les déboires en Asie, à commencer par l’Inde. Et la liste continue: Philippines, France, Canada, Angleterre….

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s