Samedi 25 mai : une journée chaotique pour commencer mon Memorial Day holiday

Hier samedi, j’ai eu une journée si chaotique que je me suis décidée à vous la raconter. C’était vraiment incroyable.

Samedi 25 mai aux alentours de 7 heures du matin. Pour le petit-déjeuner, un de mes enfants veut à tout prix des donuts! Mon époux se décide à faire un tour chez Dunkin’ Donuts pour en acheter. Il prend la voiture et se rend compte qu’une des roues est complètement à plat.Thanks God en raison du long weekend du Memorial Day, il n’y a pas soccer. Quelle poisse pour commencer la journée. Heureusement on n’est pas en semaine…

Il est 8 heures lorsque j’appelle le service de dépannage (Roadside Assistance). Ma’am, un dépanneur sera là dans 45 minutes. 45 minutes plus tard, on m’appelle pour me dire que le dépanneur qui devait arriver à un empêchement mais on ne demande si je veux qu’on envoie un autre dépanneur. Of course, I have to use my vehicle today. Please send someone else. Je réponds. L’opératrice me demande de patienter pendant qu’elle cherche un autre dépanneur. Elle me met en attente et la ligne est déconnectée. Chapeau alors ! Ok je me dis elle rappellera de toutes les façons. 30 minutes plus tard, elle rappelle. Le dépanneur sera là dans 45 minutes. 45 minutes plus tard, je vois arriver une grosse pick up noire américaine et un Américain tatoué du pied à la tête sort du véhicule. Si ça avait été la nuit et si j’avais été seule, j’aurais eu peur. Première remarque passées les amabilités, I have never worked on a 2013 model. Ça commence bien. Il réussit finalement à trouver et à retirer la roue de secours après 10 minutes de labeur. Maintenant, il essaye de changer la roue. C’est trop technique et il me dit I don’t want to take any responsibility if there is any break. Your car should be taken to the dealer. Alors là bravo! Il appelle le roadside assistance et explique la situation puis s’en va. Le service me rappelle. We are going to send a tow truck to take your vehicle to the dealer ma’am. The tow truck should be there by 1pm. Quelle belle journee! Entre-temps, mon époux brûle le repas de midi.

Un peu avant 13 heures, je reçois un coup de fil, Ma’am I will be there in 5 minutes. Je ne reconnais pas cet accent. Je suis un peu habituée à l’accent des Texans mais là, je dois vraiment tendre l’oreille et j’ai du mal à réparer l’accent. Donc, je lui demande de répéter.

13:05 il est à l’heure. En prenant le véhicule, Il l’égratigne. Encore bravo. Dès qu’il est parti, j’appelle le dealer. I am having an awful day and I hope you are not going to make it worse. My vehicle will be in your garage by 2pm. Let me know when I could pick it up. Elle me répond: I am only the receptionist. Let me check but, we are pretty booked today. Elle revient et me dit que si c’est juste pour changer la roue et pas effectuer d’autres réparations sur la voiture, cela devrait prendre 1 heure. Je luis dis que dans ce cas, je passerai vers 15 heures récupérer la voiture. Il est 13:30.

Moins de 30 minutes plus tard, on m’appelle à nouveau. C’est le dealer. “I just wanted to let you know that the repair is going to cost 200 dollars”. Je lui réponds 200 bucks? For what? Je lui rappelle que le véhicule est non seulement couvert par un service de maintenance mais en plus j’ai une excellente assurance qui couvre tout. Elle me dit que la roue est foutue, que j’ai besoin d’une nouvelle roue et que mon assurance ou le service de maintenance ne couvre pas le remplacement des roues. Je lui dis mais j’ai bien une roue de secours (spare tire). Elle me dit comme son nom (spare tire) l’indique, ce n’est qu’une roue de secours et que dans mon cas, la voiture a besoin d’une toute nouvelle roue. Je comprends finalement ce qu’elle me dit. Elle me demande si je veux qu’ils travaillent sur la voiture. Comme si j’avais le choix. Je lui réponds Please go ahead. Doesn’t look like I have a choice right? Elle me dit que le véhicule sera prêt vers 15 heures. Je lui réponds que dans ce cas, je passerai entre 15 heures et 15:30.

Pour se rendre chez le dealer c’est toute une histoire. Bienvenue en Amérique où il faut au moins avoir 2 véhicules. De plus, on est samedi et les transports en commun sont plus que lents. Le garage est à moins de 20 minutes en voiture, pas de métro mais un bus s’y arrête. Comme je n’ai pas la patience d’attendre 30 minutes pour un taxi, je décide de me rendre sur la route principale et d’y prendre soit un taxi soit le bus. Dieu merci en arrivant sur la rue principale, j’aperçois le bus. Mon fils et moi, nous arrivons à le prendre mais il n’y a plus d’argent mon Smart trip card. Suivant ma politique de 0 cash, je n’ai bien sur rien sur moi juste ma carte de crédit et bien sur le bus n’accepte pas les cartes. Toute une histoire avec le conducteur du bus. Ça passe mais cette histoire contribue à m’énerver au plus haut point et le bus ne va même pas dans la bonne direction ! Comme le garage n’est plus trop loin, je décide de finir le trajet en marchant. Mon enfant veut à tout prix que je le porte ! Lorsque j’arrive chez le dealer il est 16:30pm, je suis extrêmement fatiguée mais thanks God la voiture est prête. Lorsque j’arrive chez moi, il est presque 17 heures et la journée est finie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s