Votre pédiatre pense que votre enfant (1 – 2 ans) présente des troubles du développement du langage. Que faire pour aider votre enfant ?

Si l’on en croit certaines statistiques, les enfants dont les parents sont bilingues/pluri-langues prennent deux fois plus de temps pour apprendre à parler. Je n’ai pas une position tranchée sur cette question. Je pense que ça varie : certains enfants n’auront aucun problème mais pour d’autres, les premiers mots viendront plus tard que dans la moyenne des cas.

Donc, votre pédiatre vous informe que votre bébé qui a 1 an ou 2 ans présente ou risque de présenter des troubles du développement du langage oral (speech delay)et recommande une évaluation pour déterminer si votre enfant a besoin du support d’un orthophoniste (speech therapist en anglais). Ne paniquez pas (surtout si c’est votre 1er enfant).

A Washington DC comme dans les environs (Maryland et Virginie), il existe d’EXCELLENTS supports publics et gratuits pour venir en aide à tous les jeunes enfants âgés entre 1 an et 5 ans et au-delà. A DC, le service s’appelle DC Early Intervention Program (Strong Start), dans le Montgomery county (Maryland), c’est le Montgomery County Infants & Toddlers Program. Ces services sont gratuits et non seulement établissent des évaluations de votre enfant mais en plus, si l’évaluation établit que l’enfant a besoin d’un support, le service mettra à la disposition de l’enfant et de sa famille tout le support nécessaire: speech therapy, special instruction etc. à domicile ou en daycare jusqu’à 3 ans et à l’école (elementary school) à partir de 3 ans.

Même si vous pensez que votre enfant finira bien par parler et que de nos jours, les médecins et la société ont tendance à trop pousser les enfants, que chacun a son cycle de croissance, il faut reconnaître que le but de ces services est justement de mettre en place tout le support nécessaire pour aider votre enfant à rattraper son retard et ne pas être en situation d’échec avant même d’avoir commencé la maternelle parce que l’enfant ne parle pas encore ou a certaines lacunes en l’expression orale.

Vivant aux Etats-Unis, il y a certaines choses qui faut absolument prendre en compte : 1. Nous vivons dans une société hyper capitalistique où l’argent est au cœur de la société. En conséquence, tout tourne autour de l’argent. 2. Ce principe s’applique aux professionnels de santé et paramédical, particulièrement ceux qui travaillent à leur propre compte. En conséquence, il faut toujours prendre, avec beaucoup de pincettes un diagnostic, une évaluation ou une recommandation que vous recevrez et qui a un impact direct sur votre santé ou celle de vos enfants : posez des questions, n’acceptez pas ou ne signez pas si vous ne comprenez pas ce qu’on vous demande d’accepter. N’hésitez pas à demander un second avis si nécessaire. 3. L’assurance santé coûte extrêmement chère. Par exemple, pour une bonne assurance santé (incluant l’assurance dentaire et celle pour les yeux) pour une famille, avec une compagnie américaine qui contribue à hauteur de 50% de votre assurance annuelle, il n’est pas rare de payer plus de $7,000/an. A ceci, si vous ajoutez d’autres assurances complémentaires telles que Aflac, il faudra ajouter au moins un autre $1,500/an. En plus, chaque fois que vous verrez un médecin, il faudra en plus payer un co-pay etc. qui peut aller de $0 à 25$ (Ca dépend de votre assurance et de votre plan d’assurance). Si vous sortez de votre plan d’assurance, vous payez plein pot et ceci peut représenter des centaines de milliers de dollars.

En ce qui concerne notre sujet sur le speech delay, ma recommandation est de se fier aux services gérés par votre county. Ces services sont beaucoup plus neutres, vous donneront un diagnostic moins biaisé et surtout toutes les séances de thérapie avec le speech theparist (orthophoniste) seront gratuites. Je déconseille de se fier aux services privées qui généralement sont motivés par l’appât du gain, ne prennent pas d’assurance pour la plupart et vous facturent la séance à des prix exorbitant que votre assurance refuse de rembourser ou ne rembourse qu’une très faible partie. En plus, pour être remboursé par votre assurance, il faut se battre avec la paperasse. Franchement, ça ne vaut pas le coût surtout qu’il existe un bon système gratuit à côté. Dernière note, fuyez les médecins/professionnels de santé qui vous recommandent des connaissances (speech therapists etc.) à ceux qui travaillent dans le privé….

Publicités

3 réflexions au sujet de « Votre pédiatre pense que votre enfant (1 – 2 ans) présente des troubles du développement du langage. Que faire pour aider votre enfant ? »

  1. Nous allons vivre à DC pour un an, et sommes intéressés par une maison près de Chevy Chase, dont l’école la plus proche est Lafayette qui figure sur votre liste de lotterie. En avez-vous de bons échos? Est-ce une école publique ou privée? Les écoles du coin sont-elles convenables? Merci d’avance.

  2. Bonjour,
    Merci pour votre site !
    Savez-vous s’il y a un/une orthophoniste francophone qui exerce à Washington DC ? Merci beaucoup par avance.

    Odile (orthophoniste)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s